mardi 19 avril 2016

Fabrication de sacs de jardinage en géotextile, le 30 avril 2016 chez Luwiss.

 

Voici l'annonce que vous retrouverez également 

sur le site de Luwiss

Sacs de jardinage en géotextile


sac de jardinaje en géotxtile

En quoi consiste l’activité “Sacs de jardinage en géotextile”?

Nous offrons l’opportunité de venir fabriquer à notre atelier jusqu’à 5 sacs de jardinage en géotextile, pour la somme de 35$, taxes incluses. Nous fournissons le matériel de même que les gabarits pour tailler les sacs. Nous ferons la couture des pièces sur place, pour vous. Vous pourrez ainsi partir avec vos sacs prêts pour le jardinage.

Conseils de jardinage

Tout l’après-midi, Jasmine Kabuya Racine, blogueuse de jesuisaujardin.ca, sera sur place vous offrir conseils et trucs de jardinage.

Ces sacs permettent de cultiver des légumes et fruits du potager sur son terrain sans avoir à travailler la terre. Ils permettent la circulation de l’eau, des minéraux et de l’air, mais empêchent les racines de traverser la membrane. Ce qui évite l’invasion par des mauvais herbes se trouvant sur le sol.

Il est surprenant de voir ce que l’on peut réussir à cultiver avec un seul de ces sacs. Par contre, pour un rendement maximum, il convient de choisir le bon sas selon le type de plants que nous souhaitons cultiver.
Jasmine Kabuya Racine
Jasmine Kabuya-Racine, horticultrice et blogueuse

Comment s’inscrire?



  • Les places sont limitées (20 personnes seulement). Nous appliquerons le principe "premier arrivé, premier servi".
  • Vous devez vous inscrire en remplissant le formulaire du site: http://luwiss.com/sacs-de-jardinage-en-geotextile/
  • Les frais doivent être payés à l'avance et ne seront pas remboursables.
  • Si un empêchement fait que vous ne pourriez vous présenter le jour venu, vous pourrez offrir la place à une autre personne (en prenant soin de nous préciser le nom à l'avance).
  • Nous offrons 4 plages horaires de 1,5 heures. Il sera important de respecter cet horaire, puisque nous ne pourrons pas accueillir tout le monde en même temps.

Si vous avez des questions concernant cette activité, n'hésitez pas à communiquer directement avec Luwiss au 514-502-7507.

Je vous souhaite un printemps verdoyant et très doux à tous!


Lina

vendredi 4 décembre 2015

Jeanne Couet alias ZÉZETTE: son histoire.

Bonjour à vous,

Il y a de cela quelques années, j'avais écrit un billet sur Zézette de son vrai nom Jeanne Couet. Je parlais de sa musique de Noël avec laquelle j'ai grandie.

Depuis, j'ai fait des recherches à son sujet, ce qui m'a conduit dans la petite ville de Weedon, à la Société d'histoire de Weedon. J'y ai rencontré une dame appelée Thérèse (désolée je ne me rappelle pas son nom de famille), et elle a ouvert ses archives pour moi. J'en profite pour la remercier vivement pour tout le temps qu'elle m'a accordé ainsi que son enthousiasme contagieux pour l'Histoire du Québec.

J'ai obtenu une copie d'un article de journal des Cantons de l'est, ce qui m'a permis de recueillir un bon nombre d'informations sur Jeanne Couet. Je vous relate donc les grandes lignes de la vie de Jeanne Couet, cette chanteuse qui m'a toujours intriguée d'aussi loin que je me rappelle.  Si jamais vous êtes intéressé à obtenir tout l'article, je peux vous le faire parvenir par courriel en pdf.

Pour votre plus grand plaisir, voici donc l'album de "Noël avec Zézette" mis en film:



Jeanne Couet

Jeanne Couet est née le 17 janvier 1917 à Eastman dans les Cantons de l'est.

Elle est la fille de Cyrille V. Couet et d'Anne Théberge. La famille s'établit ensuite à East Angus où M. Couet était alors gérant de la succursale locale de la Banque canadienne nationale. C'est à East Angus que Jeanne Couet passe les années de son adolescence, et où elle fait la connaissance de son futur mari, Fernand Robidoux. 

Ce dernier est renvoyé du Séminaire de Sherbrooke -il semble qu'il était une forte tête- et se décide ensuite à faire de la radio, stimulé par l'ouverture de la station de radio CHLT à Sherbrooke. 

Anne Couet, la mère de Jeanne, excellente musicienne, fut la première accompagnatrice de Fernand. Jeanne ne tarda pas à assurer la relève et c'est ainsi que Jeanne et Fernand ont fait leur premiers pas dans le domaine de la radio, au salaire hebdomadaire de 15$ pour les deux. 

En 1940, Jeanne et Fernand se trouvent à Montréal à l'antenne de CKAC. Par la suite, Fernand devient scripteur et Jeanne, téléphoniste au poste de radio. Jeanne et Fernand se marient le 8 août 1942.

Jeanne Couet, Fernand Robidoux et leurs enfants


Annonce de l'émission de radio avec Jeanne Couet



"En 1952, Jeanne personnifia à la radio le rôle de Zézette, rôle très populaire qu'elle tint pendant onze ans. En 1955, elle ouvrit une école de "Petites Zézettes" avec presque deux cents élèves de 3 à 12 ans (...)."



Entre temps, Jeanne Couet composa de nombreuses chansons enfantines dont quelques-unes appartiennent aujourd'hui au folkore canadien reconnues officiellement par le gouvernement. Jeanne enregistra trois microsillons des chansons de Zézette.

Rod Tremblay et son fils Michel, débutant comme guitariste, firent l'accompagnement des deux derniers disques. Jeanne Couet décéda le 4 mai 1967, à Los Angeles."


Il faut mentionner que Fernand Robidoux, selon l'article, a joué un rôle important dans la promotion de la chanson francophone qui à l'époque, luttait au coude à coude avec la musique américaine. "En 1984, Fernand est l'animateur et la vedette principale d'un spectacle organisé à l'occasion du 100e anniversaire du journal La Presse. Plusieurs artistes étaient invités dont Clairette, Alys Robi, Aimé Major, Raymond Lévesque et Marcel Rousseau. Michel Robidoux, fils de Fernand, était responsable de la musique."

Les enfants de Fernand Robidoux et Jeanne Couet sont Michel et Micheline. Michel a oeuvré également dans le monde de la musique et du show business au Québec. Ils ont perpétué en quelque sorte et à leur façon, leurs talents ainsi que ceux de leurs parents.



Jeanne Couet


Le célèbre 33 tours de Zézette que j'ai écouté tant de fois!



Jeanne Couet

Je vous souhaite une belle période des Fêtes 2015 avec les vôtres: que 2016 soit remplie de projets audacieux, de paix et de joie de vivre.

Que la simplicité volontaire devienne une valeur sûre de nos sociétés de consommation!
Redécouvrons le plaisir d'être présent les uns aux autres et de s'amuser en famille avec nos enfants :)


À bientôt!


Lina

mardi 3 février 2015

Terre à soi, un magasin général éco local.

Bonjour à tous!

Bien que nous soyons déjà en 2015 depuis un bon moment, je vous en souhaite quand même une bonne. J'espère que vos résolutions tiennent le coup et que le froid polaire actuel ne vous empêche pas de mettre le nez dehors! 


Depuis juillet 2014, les résidents d'Hochelaga ont vu se pointer Terre à soi sur la rue Ontario, un commerce que je croyais tout nouveau. Pourtant il n'en est rien puisque Terre à soi existait bien avant, mais était situé dans un autre secteur du quartier où je n'allais pas me promener.



Qu'est-ce que c'est,  Terre à soi

C'est un magasin général écologique où on retrouve plusieurs produits en vente tant ceux du monde du comestible que du non comestible. 

Le rayon vrac est selon moi, fort intéressant de par la variété de produits offerts: on y trouve des nettoyants domestiques écologiques non dommageables pour l'environnement, tout autant que des produits corporels tels que des gels douche, savons à main, savons corporels etc., et les choix ne manquent certes pas. 

Pour la douche, le gel hydratant au thé vert demeure mon grand favori mais on retrouve bien d'autres choix, à vous d'en faire l'essai.


Depuis juillet dernier, je suis devenue membre de la coopérative pour 10$, ce qui me permet de bénéficier des prix membres sur les produits offerts, une bonne façon non seulement d'encourager les achats locaux mais aussi de contribuer concrètement à Terre à soi tout en bénéficiant de rabais réguliers.



 Cafés équitables, couches de coton bio, lignes de produits corporels canadiens et d'outre-mer, Terre à soi regorge de produits et de coins thématiques tous plus intéressants les uns que les autres. 








Diverses petites douceurs tels ces savons fait d'huiles essentielles, sont fascinants tant pour leurs jolies couleurs que les merveilleuses odeurs qu'ils dégagent. Une visite chez Terre à soi s'impose car faire le tour peut prendre facilement un bon moment tant il y en a à voir!


















En outre, le rayon parents-enfants offre une belle sélection de produits pour les parents soucieux de se procurer des produits exempts de BPA.




















Un de mes rayons favori est sans conteste le coin de la germination et pousses bio: la variété offerte est excellente et j'ai pu faire l'essai de variétés de germinations que je ne connaissais pas encore. On retrouve même une "charte" où sont expliqués les différents nutriments par grains, ce qui nous aide à déterminer ce que nous recherchons en terme de nutrition mais aussi en terme de goût. Si on recherche des germinations qui ont un peu plus de "punch", facile de s'y retrouver avec cette charte :)












Cette semaine, j'essaie des graines de moutarde bio: ça pousse bien et j'ai très hâte de croquer mes pousses!  Une bonne façon de contrer les prix vertigineux des légumes en février au Canada et de continuer à bien s'alimenter à peu de frais.


L'autre rayon de prédilection que j'adore chez Terre à soi, c'est celui des huiles essentielles biologiques. 

Lentement, je suis en train de me constituer une petite collection d'huiles essentielles de base pour traiter différents petits trucs du quotidien. Leur  sélection d'huiles essentielles offerte est excellente et les prix raisonnables, si l'on tient compte de la qualité des produits. 

Bien que j'aurais aimé que le rayon alimentation offre davantage de produits, il n'en demeure pas moins qu'on peut trouver plusieurs éléments du quotidien en vente chez Terre à soi. 

En terminant, sachez que Terre à soi offre également des certificats cadeaux, une belle façon de faire connaître ce commerce unique dans Hochelaga. L'été, il est possible d'adhérer aux paniers bio et de recevoir chaque semaine de l'été de bons fruits et légumes sans pesticides et livrés chez Terre à soi par leurs fermiers de famille: ce sera donc une éventuelle autre découverte pour moi pour l'été 2015.

Je vous souhaite une belle visite chez Terre à soi: vous serez étonnés du choix et vous y ferez certainement de jolies découvertes si vous êtes le moindrement curieux.

Bonne visite,


Lina

jeudi 4 décembre 2014

Papeterie de l'est: un magasin familial unique dans Hochelaga.


Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous parler d'un commerce de mon quartier que j'adore, la Papeterie de l'Est situé au 3481 rue Ontario.

Pour qui habite Hochelaga, ce commerce n'a presque plus besoin de présentation: fondé il y a dix-neuf ans par Claude Lessard et son père, cette entreprise familiale offre toute une gamme de produits d'équipement de bureau, des articles scolaires et de variétés, ces petites choses indispensables dont nous avons tous besoin au quotidien. Vous cherchez des lumières de Noël en plein été? Vous en trouverez à la Papeterie de l'Est, qui en vend à l'année!


Papeterie de l'Est: excellent service-client et une abondance de choix

Je me suis prise d'affection pour cette entreprise familiale tenue par cette sympathique famille, pour  plusieurs raisons: 
  • C'est un des rares commerce tenu par une famille et qui tient le coup, bon an mal an, face aux chaines telles que dollarama etc, qui il faut l'avouer, leur font un tort énorme.  
  • Tous les employés sont des "passionnés" de leur boulot: ils sont serviables, toujours de bonne humeur et prêts à écouter dans le détail la description du fameux objet recherché. Ils n'hésitent pas à parcourir les allées avec les clients pour les aider dans leurs recherches. 
  • La diversité des produits offerts est grande et il y en pour tous les goûts et toutes les bourses: du papier fin, en passant par le stylo pratique, on peut bien y trouver aussi des balles de laine, tout pour le bricolage, la décoration etc., et même un petit rayon épicerie assez surprenant, avec des produits de base et des marques québécoises tel que le savon de vaisselle Jalousie :)
  • Selon les saisons, le matériel en magasin est présenté et en abondance: le sous-sol est rempli à craquer d'objets si diversifiés qu'en faire le tour peut facilement prendre une bonne heure.
  • Allez faire un tour à la rentrée des classes: la variété et la quantité de matériel vous surprendra.
Que je vous raconte une petite anecdote, qui vous en dira long sur l'excellence de leur service à la clientèle. 

Dernièrement, je me pointe avec une cartouche d'encre recyclée pour télécopieur que j'avais achetée. J'aperçois M. Lessard qui court partout dans le magasin car il y avait affluence de clients ce jour-là. Je lui dit: "quand vous aurez une minute, j'aimerais vous montrer ma cartouche d'encre". Il revient me voir et je lui explique que mon télécopieur refuse de reconnaître la cartouche. Il me regarde et dit: "ok, j'ai le même télécopieur dans mon bureau, je vais l'essayer pour voir ce qui se passe avec la cartouche". Et d'un pas décidé, Claude part en direction de son bureau, revient et dit: "elle fonctionne votre cartouche. Mais est-ce que vous avez essayé de faire une mise à jour, en pesant sur tel bouton, qui doit faire tel truc....?". Je le regarde et lui répond que non, je ne savais pas qu'on pouvait faire cette mise à jour...Je venais d'apprendre quelque chose que j'ignorais sur mon télécopieur!
En 2014, y a-t-il encore des gens qui, comme Claude Lessard, prennent le temps de vraiment bien répondre à un client et d'en faire même une petite coche de plus que les autres commerces? En tant que consommatrice, je suis nettement plus attirée par des commerces tels que ceux tenus par cette famille. Et ce n'est pas que le propriétaire qui agit ainsi, je peux vous le confirmer: tous ceux qui y travaillent sont tout autant dévoués que le patron!

Que je vous donne des petits détails inédits sur la Papeterie de l'Est? Plusieurs tournages ont eu lieu (et auront encore lieu bientôt), dans ce commerce, dont 19-2, le film Mummy, etc. 

Célèbre et glamour, notre Papeterie de l'Est!

Noël à la Papeterie de l'Est: un incontournable à voir, absolument


Ce matin, je suis allée discuter avec Claude Lessard, que j'ai justement retrouvé au sous-sol en train de déballer d'autre matériel de Noël. Pas difficile de discuter avec M. Lessard: il adore son travail et ça se sent très bien et il ne se fait pas prier pour parler de ses dix neuf années d'expérience dans le domaine. Les yeux rieurs et le verbe facile, Claude vous dira comment il arrive à dénicher des lots de matériel à des prix concurrentiels et surtout, offrant une diversité comme aucun autre commerce. En plus d'offrir toute une panoplie d'objets de saison (vous n'avez rien vu quand c'est la rentrée scolaire!), la Papeterie de l'Est offre aussi des services de comptoir Sears et de la compagnie UPS. 

Ça rappelle le magasin général d'autrefois! D'ailleurs en évoquant ce souvenir, Claude me confirme que bien des clients lui disent la même chose: Papeterie de l'Est a tout de l'ancien magasin général de quartier qui existait il y a quelques années.

Ah, j'oubliais! Au moment de repartir, tout un groupe de clients débarquait au sous-sol pour une visite exploratoire des plus prometteuses du matériel des Fêtes. Si vous avez quelques minutes devant vous, je vous recommande une petite visite à la Papeterie de l'Est, vous ne serez pas déçus. Vous m'en donnerez des nouvelles!

Je vous livre quelques images croquées dans le sous-sol caverne d'Ali Baba de la famille Lessard.

Joyeuses Fêtes à tous!

Claude Lessard, sympathique propriétaire de la Papeterie de l'Est

Moutons mignons!

J'ai failli craquer pour cette belle crèche en porcelaine, pas chère!

Une crèche fort originale

Avouez qu'il y a du choix, non?

Très joli et original, fait de bois coloré.

Il y en a vraiment pour tous les goûts....

Jolies boules de Noël: que choisir?

Que serait les Fêtes sans quelques personnages de tissu?


Noël électronique, très joli





mercredi 5 novembre 2014

Une histoire de yogourt

Salut tout le monde!

Aujourd'hui, je vous raconte une tranche de vie qui remonte à bien des années mais qui revient dans ma cuisine.

C'est celle du yogourt.

!984.
Je suis étudiante à l'université Laval en sciences de l'éducation et je suis maman d'une fillette de 2 ans.
Comme bien des étudiants, je n'ai pas beaucoup d'argent, mais j'avais à coeur de faire du mieux possible en terme de saine alimentation.
Sur un coup de tête, je m'équipe alors d'une yaourtière électrique et je me mets à produire notre yogourt pour ma fille et moi. 
Quelques années plus tard -pour je ne sais quelle raison ni quand-, je me suis débarrassé de ma yaourtière. Pourquoi? Je n'en ai aucune idée :(


2014.
Je me mets à penser à cette fameuse yaourtière...Et je n'arrête pas de me demander pourquoi je m'en suis débarrassée. Presque une idée obsédante quand j'y repense.

Consommatrice de BON yogourt (dans ma définition c'est à dire sans additif tels l'amidon de maïs, sucre, crème etc.),  et  je me disais que je pourrais bien m'y remettre si j'avais encore ma yaourtière d'étudiante.

Puis je me suis mise à en chercher une dans les magasins d'objets usagés.

Sans blague.

Une semaine plus tard, je me pointe dans un bazar de religieuses de mon quartier que j'aime tout particulièrement. Leur matériel tout crin (habits, livres, tricot, bottes, bijoux etc) est très propre et à des prix nettement inférieurs que ceux d'autres endroits bien connus.




Et je tombe sur quoi vous pensez?
Eh oui, une YAOURTIÈRE, comme celle-ci....
Pour la modique somme de... 3$.
Difficile à croire, non?!

 Les yeux écarquillés, je n'ai pas hésité une seule seconde à l'acheter et je souriais devant ce petit clin d'oeil de la vie.

J'avais maintenant ma yaourtière.



Depuis, j'ai recommencé à faire mon yogourt maison.
Et c'est peut être devenu "viral" comme disent nos cousins français.

Je n'ai pas tardé à faire quelques jaloux avec mon yogourt maison.
J'en ai parlé à ma fille qui elle, n'a pas de yaourtière.
Qu'à cela ne tienne!
Ses recherches l'ont mené à trouver qu'on peut aussi très bien le faire autrement, sans "machine".
Et la fillette qui vivait avec moi en 1984 aura 32 ans pile demain, oui oui! 
(Hey hey, bonne fête ma belle, je t'aime très fort!)

Pour tout connaître sur le yogourt fabrication maison, cliquez sur ce lien:
http://sophiesmarketcafe.blogspot.ca/2012/03/yogourt-grec-maison.html

Vous trouverez toutes les indications pour vous concocter votre propre yogourt et vous aurez même le plaisir de le savourer sans mettre les pieds dans une épicerie (sauf pour vous procurer le lait, bien sûr).


Ah le yogourt maison! Incomparable....
Le yogourt grec du commerce peut bien se rhabiller car celui de la maison est velouté, crémeux à souhait et on le fait soi-même.
















Un de mes amis s'est aussi lancé dans la production en suivant la recette du blog.
Il en est si ravi qu'à chaque semaine il part aussi sa production...

Pur délice!

Preuve à l'appui, nous avons petit déjeuné avec ses crêpes au sarrazin, des noix et du sirop d'érable ainsi que son yogourt très ferme au point que le cuillère tient debout....miam!

Si vous recherchez une économie en la matière, cela ne veut pas dire que faire votre yogourt sera moins cher que de l'acheter dans les commerces. Je pense qu'il serait logique de suivre les rabais du commerce du moins en ce qui a trait aux yogourts qui n'ont pas d'additifs. Pour ma part, j'aime bien la marque Astro qui produit un yogourt ferme, sans additif de crème, d'amidon de mais et de sucre pour son yogourt nature. Les autres saveurs produites par cette compagnie peuvent contenir de la crème, aussi est-ce une question de préférence personnelle.

Et vous, êtes-vous consommateur de yogourt commercial?
Seriez-vous prêt à tenter l'expérience du yogourt maison...?

Je vous souhaite une belle semaine et un automne des plus vivifiant!


Lina